Le coup de coeur de Anne Bocandé, rédactrice en chef de Afriscope, le 3 juin 2013.

Intranqu’îllités : belle revue littéraire haïtienne de l’après-séisme: reportage de Christian Tortel et Leïla Zellouma

Il existe une revue littéraire et artistique haïtienne de la qualité de la revue XXI et qui n’est pas réservée aux purs poètes mais s’adresse à tous ceux qui sont sensibles au dialogue des imaginaires, dans l’esprit d’Edouard Glissant. Son nom ? « Intranqu’îllités », car faite dans le tremblement post-séisme. Elle est distribuée en librairie.

Poètes intranquilles, sur le blog de Christian Tortel.

Intranqu’îllités, une étonnante revue d’art et de littérature venu d’Haïti, écoutez Pascale Monnin et James Noël au micro d’Edmond Morrel, Espace Livres.

IntranQu’îllités – la part belle aux imaginaires du mondeParole en archipel

IntranQu’îllitésEmmelie Prophète – Le Nouvelliste – 22 juin 2012

Sur Médiapart: Haïti en intranqu’îllités 
« Élaboré par James Noël et Pascale Monnin en Haïti, le luxuriant numéro inaugural de
la revue Intranqu’îllités, annoncé dès janvier sur notre site, est arrivé à bon port.
Adossée à l’association Passagers des Vents, première structure de résidence artistique
et littéraire sur l’île, la revue fourmille de contributions qui sont de véritables
fanaux d’espérance sur le long et étroit chemin qui doit nécessairement ramener
Haïti au « foyer de la mondialité », selon le vœu de l’aîné René Depestre.
Mediapart s’est pleinement associé à ce véritable manifeste. »
Extrait du dossier élaboré par Patrice Beray le 27 juin 2012 sur Mediapart
Les mots de Dany Laferrière à propos de la revue IntranQu’îllités 
« Revue publiée en Haïti par des écrivains haïtiens qui ont invité des écrivains venant de
partout pour participer au nouveau printemps de la culture haïtienne après le séisme.
Il y a une sorte de gaieté, une sorte de ferveur, une sorte de fiesta qui annonce le renouveau
du printemps de la culture haïtienne et qui dit tout simplement qu’un peuple qui a produit
quelqu’un comme Jacques Stephen Alexis ne peut pas mourir. »
Extrait de l’émission « Des kiwis et des hommes » du mardi 12 juin 2012 sur Radio Canada
Pour vous procurer un exemplaire de la revue, veuillez cliquer ici.

Suivez également l’actualité de la revue Intranqu’îllités sur  

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :